/ tech

Adhésion enfin correcte

Ceux qui ont une imprimante 3D, connaissent tous le problème d'adhésion inhérent à l'impression par dépot de plastique.

J'ai utilisé la combinaison colle UHU/vitre qui marche plutôt pas mal. On obtient une bonne adhésion de la pièce avec un minimum de warping.

Mais le rendu de la face collée contre la vitre laisse à désirer.

Le miroir IKEA

J'ai commencé par remplacer la vitre d'origine de la CR10 (qui a pour défaut de ne pas être plane) par un miroir IKEA 30x30 vendu à 7€.

En revanche en comparaison à la vitre d'origine les miroirs sont moins épais. Il m'a donc fallu en mettre 2, l'un sur l'autre et rerégler le niveau du bed.

la reférence du lot de miroir :
https://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/39151700/

Le ponçage

Ensuite il est recommandé de poncer la vitre de manière à obtenir de micro-rayures sur la surface. Le pastique se fixera dans ces dernières, lors du dépot, ce qui améliorera l'adhésion de la pièce.

Pour ma part j'ai utilisé du papier à poncer de type grain 120.
Et j'ai effectué des rayures diagonalement et verticalement.
Ne pas hésiter à bien insister.

Une fois le poncage terminé on nettoie sa vitre.

Le nettoyage

Alors là on pourrait se dire, ça va c'est la partie facile.
Détrompez vous, ca a été pour moi le plus difficile à régler.

J'ai essayé pas mal de technique et au final celle qui fonctionne le mieux pour moi est la suivante :

On commence par nettoyer énergiquement le miroir avec du liquide vaisselle (ultra dégraissant de préférence).

Une fois que c'est fait on rince abondemment.

Puis on séche avec un torchon micro fibre.

Une fois que le miroir est lavé, il ne faut surtout pas le toucher.

Personnelement je fais un home all de suite pour éviter les coulures de plastique.

J'ai essayé avec plusieurs autres méthodes : acétone, alcool, gel douche :) bref la seule méthode vraiment efficace reste le liquide vaisselle.

Avantage de la méthode

Déja on obtient un superbe rendu miroir sur la face vitrée, du plus bel effet.

La pièce ne se décole pas un poil pour ma part elle est d'ailleurs impossible à décoller une fois l'impression terminée.

Dès que le plateau tombe sous les 40°C la piéce n'oppose aucune résistance et se décolle comme si elle était juste posée. Fini les coups de lames ou de spatules malheureux dans les doigts ^^

A noter que pour moi les paramètres pour le plateau sont : 65°C sur les premières couches 60°C sur les suivantes.

Petit rendu photo

vitre1

vitre2

Adhésion enfin correcte
Share this